Une baleine retrouvée morte, elle avait ingéré plus de 80kg de plastique

Cette photo, prise le 2 mai 2018 et publiée le 2 juin 2018, montre un mâle 'pilote' echoué sur les rives du sud de la Thaïlande. / Photo: ThaiWhales

Une baleine est morte dans le sud de la Thaïlande après avoir avalé plus de 80 sacs plastiques, ont annoncé des responsables, mettant fin à une tentative de sauvetage qui a échoué à ramener le mammifère à la santé.

La Thaïlande est l’un des plus grands consommateurs de sacs en plastique au monde et des centaines de créatures marines vivant près des plages populaires du pays en meurent chaque année.

Le petit mâle « pilote » est la dernière victime, il a été retrouvé, à peine vivant dans un canal près de la frontière avec la Malaisie, a indiqué le ministère de la Marine et des Ressources côtières sur sa page Facebook.

Une équipe vétérinaire a essayé « d’aider à stabiliser l’animal mais finalement la baleine est morte », précise le post.

Une autopsie a révélé que 80 sacs plastiques, dont certains pesant jusqu’à huit kilogrammes, ont été retrouvés dans l’estomac du cétacé, a ajouté le département.

Des photos accompagnant le post ont montré un groupe de personnes utilisant des bouées pour maintenir la baleine à flot et un parapluie pour la protéger du soleil brûlant.

« La baleine a vomi cinq sacs lors de la tentative de sauvetage avant sa mort », a indiqué le département.

Thon Thamrongnawasawat, un biologiste marin et conférencier à l’Université de Kasetsart, a déclaré que les sacs avaient empêché la baleine d’absorber les aliments nutritifs.

« Si vous avez 80 sacs en plastique dans votre estomac, vous mourrez », a-t-il dit.

Au moins 300 animaux marins, dont des globicéphales, des tortues de mer et des dauphins, périssent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingéré du plastique, a déclaré M. Thon à l’AFP.

« Nous utilisons beaucoup trop de plastique. C’est un énorme problème », a-t-il déclaré.

Le sort de cette baleine a suscité de la sympathie et de la colère parmi les internautes thaïlandais.

source avec AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*